Portrait Kapoué n°2 : Sebastien Lopez (social media chez Novembre Communication)

54153b50da1f11e2b2fd22000a9e0875_7

Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?
Plein de choses ! Je dirais pour faire simple ma femme et ma fille qui sont mon moteur (big up les poulettes), et mon job chez Novembre où je m’épanouis puissance 1000 depuis 3 ans, retrouver tous les matins mes collaborateurs/amis (big up les poulets) et bosser sur des sujets cools ça aide à se bouger au réveil.

Ta plus grande qualité ?
Je ne sais pas trop, du coup j’ai demandé à deux amis : ce qui ressort c’est que je suis très passionné par tout ce que j’entreprends, j’ai vite des étoiles plein les yeux et je vois les choses en grand.

Ton plus grand défaut ?
Être très passionné ça me joue des tours parce que je peux devenir très têtu. Il paraît.

Le héros de fiction auquel tu aimerais ressembler ?
Je sais pas, ça me fait chier les fictions. Quand t’es môme t’as un milliard d’idoles, moi je voulais être Bruce Lee, Astro le petit Robot, l’homme sans nom (Clint Easwood dans la trilogie des dollars), Superman (petit dossier pour toi et Google je flingue mon personal branding right now : quand j’avais 5 ou 6 ans j’ai mis un torchon rouge autour du coup je suis monté sur l’accoudoir d’un fauteuil dans le salon de ma grand-mère j’ai sauté en avant à l’horizontal avec un bras vers l’avant et je me suis pété le bras sur la table basse, mais j’étais vraiment passionné) et aussi Batman, Spiderman, Marty Mc Fly, Olivier Atton, Jayce (des conquérants de la Lumière), X-Or, Actarius, Luke Skywalker (non en fait je préférai Dark Vador), et plein d’autres.

5cbfd69aba3311e28efa22000a1fbd9c_7

Après quand tu grandis soit tu passes à autre chose parce que t’étais vraiment trop jeune et que être X-Or ou Jayce c’est nul, soit tu te rends compte que tes héros avaient quand même des gros problèmes à régler et ce n’était pas que des méchants à défoncer. Par exemple porter un masque et un costume déjà c’est relou parce que 1 t’as l’air très con dans la rue quand tu vas au bistrot commander un express et 2 tu butes des méchants et tu sauves le monde mais t’en profites même pas parce que tu portes un masque et en plus t’as toujours un con de méchant qui revient pour te faire chier pendant que tu commences à kiffer d’être pépère. Et s’il y avait que les méchants ça pourrait presque passer, mais non, ces tocards ils ont des putains de problèmes existentiels, prend Spiderman : il est dingue amoureux d’une zouz qui finit par se taper son meilleur pote et qui, quand enfin elle le kiffe, c’est pas Peter Parker c’est sa version super-héros dont elle est amoureuse, la biatch. Bon après c’est pour ça qu’on les kiffe toujours en étant adulte aussi les super-héros, sinon ils seraient vraiment trop chiants. Le lieutenant Mc Lane c’est pareil, j’étais un fan absolu, mais regarde les embrouilles qu’il doit gérer il crève quasiment dans chaque film, d’ailleurs ça s’appelle Die Hard ! Mais bon quand t’es gosse tu captes pas ça, tu voix juste un mec super badass qui était au mauvais endroit au mauvais moment qui savate des allemands dans un building à New York pour sauver son ex-femme qui en a plus rien à foutre de lui.

Du coup, être un mec normal dans la vraie vie c’est bien aussi.

Bon je suis extrêmement fan de Michael Corleone j’ai vu le Parrain des dizaines de fois mais royoyo avoir cette vie non merci.

Y a toujours un événement ou des décisions compliquées qui viennent te casser le zboub… sauf peut-être chez les Teletubbies, mais en fait je suis pas prêt à mélanger toutes les drogues de la Terre pour me retrouver dans leur état.

Ton héros dans la vie réelle ?
Spiderman, parce qu’il existe lui, je l’ai vu l’année dernière grimper sur la cathédrale. LULZ. J’ai du respect pour pas mal de gens qui m’inspirent mais pas de vraiment de héros, pas envie de ressembler à quelqu’un en particulier. C’est peut-être ça la maturité, quand t’as compris qu’il fallait arrêter de vouloir reproduire des modèles et simplement vivre ta life et la rendre la plus cool possible. Quand j’étais minot je croyais que la maturité c’était mettre des chemises, des chaussures et respecter les règles. Aujourd’hui j’ai presque 33 piges je porte des t-shirts et des baskets bien plus souvent que des chemises et les règles je les respecte quand ça m’arrange.

da766972da0511e2a4da22000a1f9253_7

La chanson que tu siffles (honteusement) sous la douche ?
Je siffle pas, je chante pas non plus, par contre j’écoute de la musique sous la douche, et en ce moment j’écoute beaucoup Woodkid, Bon Iver et Liam Finn, souvenirs d’un périple à NYC en avril. Et j’ai pas honte de ça même si Bon Iver c’est un peu un truc de gonzesse.

 Ton film culte ?
Le Parrain.

 Ce que tu détestes par-dessus tout ?
Les mythos, les gens fake qui se la racontent et qui valent que dalle. Et j’aime pas être pris pour un con aussi, par exemple au resto, je crois qu’il y a une question un peu plus loin sur les restos, je vais me régaler parce qu’on nous prends bien souvent pour des cons au resto.

Le talent que tu aimerais avoir ?
Aïe, t’aurais carrément du demander quel super pouvoir, je t’aurais dit arrêter le temps direct. Mais bon en fait pas sûr parce qu’il paraît qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Alors du coup au lieu d’aller arrêter le temps à la banque pour m’en mettre plein les poches ou en pleine réunion pour aller voir un film, j’aurai du sûrement aller libérer des otages, arrêter des guerres, mettre fin à la faim dans le monde. Trop compliqué.

d58d580ad9fe11e2bc3322000ae91126_7

Donc quel talent j’ai pas que j’aimerais avoir…? Oh! Un petit 95% de réussite à 3 points (5% de suspense sinon c’est pas drôle), ou une petite détente sèche d’1m40 ça me plairait bien.

 Ton dernier fou rire ?
Il y a 2h en sortant de RDV un coup de fil de Micka un ami du taf qui m’a raconté la blague du Corse fabriquant de saucisson d’âne qui a un fils con comme la Lune. Tu la connais? Je la raconte, en fait ce qui m’a fait rire c’est que je la connaissais mais y a au moins 15 piges, à peine il a commencé je me suis rappelé que je la connaissais, mais je me rappelais plus de la chute, horrible. Bref c’est un Corse qui fabrique du saucisson d’âne, il a un fils con comme la Lune. Il aimerait bien faire quelque chose de son idiot de fils mais il est bon à rien. Un jour il revient à la maison après avoir acheté une nouvelle machine automatique pour faire du saucisson que même le dernier des cons pourrait faire marcher, du coup il pense à son fils. Il lui montre la machine et explique : bon tu vois le gros trou là? Tu mets l’âne dedans, tu fais le tour de machine et y a un saucisson entier qui sort déjà emballé. Le fiston s’y colle et pendant plusieurs jours la machine tourne à plein régime et produit du saucisson. Le padre est content. Un matin le fiston va voir son père et lui dit « Papa j’ai une idée », là le père stupéfait que son fils ait une idée pour la première fois de sa life lui dit fièrement « oui mon fils quelle est ton idée? ». « Imagine Papa si on avait une machine où on mettrait un saucisson dans un trou et il sortirait un âne! ». Et là son père lui dit : « ça existe déjà le trou c’est celui de ta mère et l’âne qui en est sorti c’est toi bougre de con ». J’ai bien ri.

Si tu étais un quartier de Strasbourg ?
Tout le centre-ville parce que j’adore cette ville.

 Restaurant préféré de Strasbourg ?
J’ai bien envie de faire la liste de tous les restos qui prennent les gens pour des cons tellement y en a et tellement ça m’énerve, mais je me rend compte que c’est un peu long tout ça et que soit personne n’a eu le courage de lire jusqu’ici soit j’ai fait péter le temps moyen passé sur ton site. Et du coup tu pourras m’inviter au resto si c’est ça 🙂

Je vais en donner 3/4 je suis plutôt simple :

Burgers : 231, le c’est seul vrai burger joint capable de faire des vrais bons putains de burger à la ricaine, après y a 2/3 trucs sympas en plus en burger mais c’est du revisité et le reste c’est de la merde. Le 231 tu prends le cheese dans les mains, tu ouvres la bouche et tu fermes les yeux, t’es à NYC !

Bistrot : Soul Meat / Diable Bleu, super bon, pur esprit bon accueil et leur burger déboîte parmi d’autres choses.

Pizza : Il Panzerotto

Coup de cœur du moment : La Solidarité, ça vient d’ouvrir c’est très bon, y a de la place, ils sont cools et le cheesecake est une petite bombe.

Bar préféré à Strasbourg ?
Troc’afé : pas trop loin du taf, mais surtout c’est le genre de lieu chargé d’énergie d’histoires et de mixité dans lequel t’as envie de tomber quand tu découvres une ville. A chaque fois j’ai l’impression d’être un peu dans une autre ville, en mode voyage, c’est un peu comme si quand tu passes la porte tu passes en mode voyageur, vraiment chelou comme sensation mais j’adore.

J’aurai aimé dire l’Atlantico parce que j’adore l’endroit mais franchement le service des fois t’as envie de couler le bateau.

 Endroit que tu adore à Strasbourg mais que tu as honte de dire… ?
Les toilettes Place Kleber, c’est super propre.

 Quelle est la chose que tu changerais en premier si tu étais Maire de Strasbourg ?
Oh putain ! Je légalise direct le graff/tag/street art sur tous les murs moches de la ville, et y en a plein !

097a0476a9ce11e2830722000a1f9d75_7

Une question originale à me proposer pour le prochain interviewé ?
Est-ce que tu as l’impression d’être un mouton?


Ton actualité ?
Je rentre d’un tour du monde pour la marque Puma avec des streetdancers, un projet qui s’appelle Puma The Quest et pour lequel nous venons d’obtenir le Prix Stratégies du Brand Content dans la catégorie événement pour une marque (hop je me la pète). Belle histoire à découvrir en intégrale ici http://www.youtube.com/watch?v=-RBT9DIU1us

77431b34bb8d11e2800322000a1fb420_7

Sinon avec des amis on vient de créer une startup en octobre et ça cartonne bien www.blackang.us / https://www.facebook.com/blackangusrtb (paye ton like)

Je travaille aussi sur une autre startup, c’est une application mobile qui va tout déchirer dans quelques mois, je te tiendrai au jus.

On peut me suivre sur twitter @sebastien_lopez et retrouver toutes les photos de l’ITW et bien plus sur Instagram @dondiegodelaplaya

be75b83acfc511e2af8422000a9e28e9_7

Merci c’était rigolo et big up à ton blog et tes lecteurs. Surtout ceux qui ont lu jusqu’au bout et ceux qui vont liker, tweeter, écrire un commentaire, les autres vous êtes des gros nazes.

eff5ede2d79211e2b34b22000aaa2162_7

2 réponses à “Portrait Kapoué n°2 : Sebastien Lopez (social media chez Novembre Communication)

  1. Pingback: Kapoué test n°35: Renouveau de la brasserie "La Solidarité" Strasbourg Quartier Halles | Blog Kapoué !·

  2. Pingback: Portrait Kapoué n°3 : Yolaine, Clinical Data Manager | Blog Kapoué !·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s