DRIVE: Virée visuelle,violente et musicale

Pas facile de faire un article sur un film déjà tant apprécié à droite et à gauche… On me l’avait annoncé comme la grosse claque cinématographique de cet automne, et je dois dire que j’ai pas été déçu !

Drive affiche

Forcément, je ne vais pas vous raconter l’histoire… Mais tout simplement vous éclairer sur ce film : DRIVE est tout simplement un ovni sur 4 roues : Là où on attendrait un gros costaud black avec du R&B et des dialogues pourris, on a plutôt Ryan Gosling (costaud certes mais avec un visage de gosse), une ziq à fond les synthétiseurs, et très peu de dialogues… Un rythme assez lent d’ailleurs, un peu déroutant, mais qui permet de profiter de plans hallucinants par le réalisateur Nicolas Winding Refn. Je pense notamment à la vision qu’on a depuis la voiture du driver, on se sent vraiment à sa place ! La lenteur de plans et la rareté des dialogues soulignent vraiment les émotions, au point de se faire cueillir dès que la violence arrive dans le film. Car c’est vrai que niveau violence, c’est assez cru, y en a pas beaucoup, mais c’est significatif ! (Je ne détaillerais pas ces scènes, je vous laisse la surprise ! 😉 ).

scene de l'ascenceur Driver

Niveau acteurs, tout le monde fait le boulot : On a pris des stars des séries TV de qualité (Christina Hendricks pour Mad Men, et Bryan Cranston pour Breaking Bad) ainsi que des bad guys comme Mr Ron Perlman connu surtout pour avoir joué Hellboy au cinéma. l’héroïne est campée par Carey Mulligan qu’on avait vu dans Wall Street 2 entre autres. Quant à Ryan, il commence à avoir des films pas mal à son actif : Crazy Stupid Love, Drive et bientôt les Marches du pouvoir avec Georges Clooney; on est loin du Mickey Mouse Club où il a commencé sa carrière !

Bryan Cranston & Christina Hendricks

Pour en revenir au film, difficile d’y trouver des défauts… J’ai beaucoup apprécié la vision de Los Angeles, la relation entre le héros et le petit garçon, et les petites pointes d’humour durant le film. Par contre, le look du driver est assez épique, blouson plein de sang,cure dents,montre ringarde… On a du mal au début mais on adhère à la fin !

Enfin, je vous invite vraiment à vous procurer la bande originale du film pour les chansons phares pleines de synthés, car pour moi la musique et la mise en scène sont les 2 principaux acteurs de l’histoire, les acteurs étant relégués au stade de marionnettes. On regrettera juste de pas en savoir plus sur le personnage principal et son passé… Tout en espérant qu’ils vont jamais sortir un DRIVE 2, car ce film est une oeuvre singulière qui se suffit amplement à elle même !

Bon film !

Bande annonce :

Une réponse à “DRIVE: Virée visuelle,violente et musicale

  1. Tout est très bien dans ce film: BO (très années 80), la façon de filmer qui nous met à la place du conducteur et surtout scènes violentes très parlantes et le film n’est pas très long,juste ce qu’il faut pour l’apprécier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s