« Limitless » : charge max du cerveau pour vie réussie?

Et une petite critique de film, une ! Ce coup ci, ça va être simple car j’attendais ce film depuis longtemps car pour moi le sujet se tient et j’aime bien le coté cool dragueur de Bradley Cooper… Je l’aimais déjà bien dans son second rôle dans la série ALIAS , je l’ai donc forcément adoré dans les HANGOVER (Very Bad Trip, en VF) , je le retrouve donc avec joie dans LIMITLESS, qu’il produit par ailleurs !

Le pitch est très simple : Ce mec est un paumé, écrivain miteux qui laisse sa vie, sa chérie et ton appart partir à la dérive… Jusqu’au jour où son ex beau frère lui offre une pilule qui va lui permettre d’utiliser son cerveau non pas à 20 % mais à 100% ! Tout va donc changer pour lui sur tous les plans de sa vie…

Je vais pas en dire trop sur ce film, car bien sur j’ai aimé, et j’aimerai que toi aussi qui lit ces quelques phrases l’apprécie aussi donc NE PAS GACHER LES EFFETS DE SURPRISE ! J’ai juste relevé quelques trucs en vrac dont je vais vous faire part :

– La façon de filmer assez speed et toute en profondeur de Neil Burger est très originale, parfois déroutante, car tu te croirais dans un grand 8 ! Mais on apprécie est ça colle bien au propos… Je ne connaissais pas ce réalisateur avant, faut dire aussi qu’il a pas fait grand chose à part «  L’illusioniste » avec Edward Norton.

– Je vous laisserai vous faire votre propre opinion, mais il y a des scènes ou même des propos qui me font penser à 99 FRANCS ainsi qu’à FIGHT CLUB… Pas au même niveau que ce dernier mais plutôt sympa quand meme!

Bradley Cooper tient le film à bout d’épaules et de brushing un peu gras, au point où De Niro sert plus ou moins de faire valoir dans certaines scènes.

– Le personnage féminin est un peu light à mon goût…

– Y a pas mal d’humour dans le film, cela dessert des fois l’action mais on joue le jeu malgré tout !

– Le film est tiré du livre  » The Dark Fields » , ça doit être sympa de le lire je pense.

– A voir, bien sur en VOST pour entendre le français de Bradley Cooper ( facile, il a fait ces études à Aix en Provence ! )

Enfin voilà, pour conclure, je vous le conseille vivement ! Soyons clairs, ça ne révolutionne rien, mais le sujet est original, ça se tient… Par contre au niveau du scénario : Vouloir dominer le monde juste en maîtrisant la finance, c’est pas un peu usé comme concept?

NB: Merci à Bradley Cooper d’être parfois crasseux et moche dans le film, ça nous permet à nous les mecs de se sentir mieux auprès de nos chéries 😉 !

Note : 8/10

Bande annonce :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s