Flamme and Co: Strasbourg redesign la tarte flambée !

Un lundi soir après une courte négociation sur l’endroit à choisir pour manger un morceau pas cher, nous avons enfin choisi d’aller manger à Flamme and Co, Grand rue à Strasbourg. Restaurant de tartes flambées (original pour la région, n’est ce pas?) dans un cadre assez graphique et stylisé ( là:on est loin du Winstub classique ! )

Table à notre arrivée

Donc un petit test rapide de l’endroit. N’ayant tout simplement pas envie de rentrer dans les détails et dans de longues phrases, j’opte donc pour la formule des bons points et des mauvais points sur ce restaurant. Libre à vous de vous faire une idée par vous même par la suite :

Bons points :

– la décoration, propre à l’endroit, certes sombre, offre cependant une ambiance cosy et assez moderne, un peu comme si on était à l’Aubette… mais en mieux !

– L’équipe et l’accueil : souriants, disponibles -> absolument rien à dire.

– Les tartes flambées « entrées » et « plats » ont les même tailles … alors à vous de choisir !

– Menus en forme de cubes à photos originaux, pas forcement pratiques à lire mais jamais vu ailleurs.

Menu Rubik’s cube !

– Design des chaises, des accessoires (même de la carafe d’eau !) assez qualitatif.

– Set de tables en papier avec des jolies alsaciennes lubriques ( je vous laisserai découvrir car des enfants lisent ce blog !)

– Carte des vins, bien pensée avec des suggestions de vins en fonction des tartes flambées de la carte, c’est tout con, certes mais fallait y penser !

– Anecdote sympa : un de nos convives a fait tomber ses couverts par terre, on est venu lui changer dans la minute sans qu’on ne demande rien !

– Proposition en dessert de demi tartes flambées pour satisfaire les goûts des uns et des autres.

-Plats corrects et copieux mais cuits au feu de bois.

Flammée salade d’herbes fraîches, 7 herbes fraiches,tomates confites et copeaux de vieux parmesan

– Plats originaux :

Flammée truite fumée

– WC cools !

– Peu de mauvais points (cf ci dessous) 😉

Mauvais points :

– Odeur significative de poisson à l’entrée dans le restaurant ( plutôt même odeur de crevette ! )

– Menus pas pratiques à transporter pour la serveuse 😉

– les tartes flambées ont du mal à garder le chaud car en fait il ne s’agit que de la partie « pâte » de la tarte qui est « flambée », le reste consiste à poser les aliments dessus simplement.

Flammée Foie gras terrine, magret fumé, salade et huile de truffe.

– Prix légèrement élevés -> en moyenne 24 € par personne pour un apéro, une tarte flambée en guise de plat et quelques parts de tartes flambée dessert partagée.

Conclusion:

Cadre vraiment pas mal , un poil bourge quand même , plats qui sortent du commun, équipe très bien, concept qui ne renouvelle pas la cuisine mais qui donne une lecture différente de la tarte flambée. A noter aussi des menus temporaires préparés par de grands chefs pour 28€ par personne. Je vous le conseille pour une soirée avec votre correspondant ERASMUS qui veut découvrir l’Alsace autrement ou votre chère et tendre famille qui en à marre de se farcir des endroits glauques et qui collent pour manger une tarte flambée !

Note : 8/10

Tableau sympa au 1er étage

Retrouvez toutes coordonnées et les infos de ce restaurant sur : http://www.flammeandco.fr/

3 réponses à “Flamme and Co: Strasbourg redesign la tarte flambée !

  1. Pingback: Tweets that mention Flamme and Co: Strasbourg redesign la tarte flambée ! « Kapoué ! -- Topsy.com·

  2. Bien d’accord avec toi 🙂 même si je conseillerai plutôt cet endroit pour un diner en amoureux que pour une bouffe entre potes.
    Et c’est bizarre, plusieurs personnes m’en ont dit du mal …

  3. Ce resto est surement un des pires endroits où manger de la tarte flambée à Strasbourg. Hyper-prétentieux, hors de prix pour ce que c’est, décor raté et snobinard, on perd tout ce qui fait le charme de cette spécialité: la convivialité, l’accent mis sur des ingrédients simples plutôt que des recettes alambiquées, les prix abordables.
    Si vous voulez découvrir l’Alsace, Erasmus ou pas, allez faire un tour vers Handschuheim ou Furdenheim (15 minutes de voiture), ou même plus loin, la campagne alsacienne regorge de vrais restos qui servent; avec bonne humeur de vraies tartes flambées. Alors c’est sûr, pas de petites culottes sur les set de table, mais vous ressortez de là le sourire au lèvre, encore étourdis de la petite mirabelle offerte en partant (pour ceux qui conduisent pas), et pas avec la désagréable sensation d’arnaque qui entoure cet guet-apens pour touristes fortunés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s