« Tous les soleils » d’Italie… à Strasbourg !

Suite à une invitation en rapport à ce blog, je fus très honoré de pouvoir assister à l’avant première du film « Tous les soleils » de Philippe Claudel il y a de ça 2 jours.

Affiche du film "Tous les soleils"

Je remercie donc les personnes qui ont pensé à moi et je serais donc franc quant au jugement plus que personnel que je vais donner sur ce film. Encore une fois, je ne suis ni critique cinéma et ni journaliste ma subjectivité sera donc omniprésente… Après tout, « Kapoué! » est un blog et non Télérama, n’est ce pas…?

Solex in Strasbourg City !

Donc, le film : Histoire simple d’un père immigré italien qui stagne dans sa vie après le décès de sa femme tout en gérant sa fille à l’aube de l’adolescence et son frère un zonnard qui ne quitte jamais son pyjama ! Pitch classique mais qui trouve son interêt dans le fait que le film soit tourné à Strasbourg l’été dernier… Alors on suit cet homme, joué par Stefano Accorsi, au fil de ces journées : Prof de musique universitaire, lecteur associatif à des personnes hospitalisées, chanteur à ces heures perdues… Bref, honnetement, c’est bien sympa mais on enchaine les scènes et les situations souvent comiques (notamment avec le frère de ce personnage) mais au fond on sait pas où Mr Claudel veut nous emmener… On parle d’amour, d’adolescence, de politique, de deuil, de bobos strasbourgeois qui boivent du vin qui couchent avec des Ukrainiennes mais encore une fois on sait pas où on va…

Basta Berlusconi !

Alors oui, Strasbourg est bien filmé (que les quartiers beaux et bobos…), il fait soleil, ça chante la Dolce Vita dans les rues alsaciennes, et on se prend au jeu… On oublie les incohérences du parcours du Solex dans les rues de la ville au début du film, on oublie aussi l’artisan alsacien à l’accent caricatural et le message politique anti Berlusconi (qu’est ce que cela vient faire ici d’ailleurs?). On regarde et on attends… Pour moi l’ado joue très bien, de même que Stefano, par contre Clotide Courau est fade et effacée comme son personnage… Enfin, on arrive à la fin du film et le dernier quart d’heure et surtout la dernière scène, nous accroche et enfin nous retient pour expliquer ce parcours chaotique de ce personnage très émouvant au fond.

Donc comme vous l’avez compris, je suis partagé pour ce film, je ne peux pas dire qu’il est mauvais mais cependant pas dire qu’il est bon… J’adore Strasbourg et j’ai rien contre les Italiens mais bon… Est ce que cela suffit ?

Je le conseille pour les fans des comédies romantiques italiennes légères et naïves et qui apprécient le coté poète qui dit que l’Amour peut guérir de n’importe quelle séparation même de la pire : le deuil de la femme qu’on aime… Pour les autres, attendez sa diffusion TV, et regardez le tranquillement avec vos grands parents alsaciens et votre chérie italienne : Après tout, le mix de la bière et de la pizza n’est pas réservé aux soirs de match de foot !

Sortie le 30 Mars

Note : 5,5/10

PS: j’aime bcp le nom des personnages principaux, merci à Mr Claudel, les interressés comprendront !

2 réponses à “« Tous les soleils » d’Italie… à Strasbourg !

  1. Pingback: Tweets that mention « Tous les soleils  d’Italie… à Strasbourg ! « Kapoué ! -- Topsy.com·

  2. Bon ben à t’en croire j’ai pas loupé grand chose! Mais ça m’aurait fait plaisir de voir Philippe 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s